Comment isoler du froid un sol déjà existant poser sur un terre plein?

Question détaillée

Question posée le 22/01/2016 par Anonyme

C'est un rez de chaussée et il n'y pas de vide sanitaire. Le carrelage est posé directement sur une dalle de ciment de 40cm d’Épaisseur!

4 réponses d'expert

Réponse envoyée le 22/01/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Je ne vois qu'une solution, un faux plancher. De combien de cm disposez-vous pour pouvoir l'installer?

1

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 26/01/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,

Vous avez plusieurs solutions:
en fait 3 critères
1- hauteur sous plafond
2- aménagement avec placards et portes
3- budget

soit décaisser mais c'est un gros chantier
soit surélever avec un isolant : chape isolante à base de liège ou liège expansé en plaques avec chape
et recarrelage par la suite.

si je vous propose du liège c'est que le liège est imputrescible entre autres qualités.

A votre disposition pour des informations complémentaires.

Cordialement

Alain Artus

0

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 26/01/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,
Entre le marchand de liège qui essaye de vendre sa sauce et la préconisation des "isolants minces", ça ne va pas être facile.
Pour isoler un sol d'un façon correcte, viser une résistance thermique R de l'ordre de 4. Tout le reste, c'est de la littérature ! Quelle est la résistance thermique CERTIFIEE du liège ainsi que des produits minces réfléchissants proposés ?
Soit vous employez les grands moyens : décaissage, pose d'un isolant isolant (XPS, PU, autre ?), mettez en oeuvre une chape de 5 à 6 cm puis un revêtement de sol de votre choix, le tout dans les règles de l'art ou alors vous vous contenter de réduire la sensation de froid sans prétendre isoler en disposant une couche d'interposition.
A votre service si vous avez besoin de renseignements mais, désolé, je n'ai rien à vendre !

1

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 02/02/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,

Bien que notre ami internaute qui a posé la question semble avoir déserté, un avis quand même qui pourra toujours, je l’espère, être utile.

La solution au problème posé passe par la mise en œuvre d’une isolation thermique R avec un R de l’ordre de 4 qui est préconisé actuellement pour l’isolation de sol (pour donner un ordre d’idées). Ce R est atteint en positionnant un isolant certifié par ACERMI d’épaisseur d’une dizaine de cm (toujours pour donner un ordre d’idées) de lambda = 0.022W/m.K. La mise en œuvre d’un isolant de ce type nécessite une épaisseur de chape de 5 à 6 cm (toujours pour donner des ordres de grandeur). Je ne connais pas (encore ?) de solutions efficaces, éprouvées et certifiées pour de faibles épaisseurs d’isolants.
Je me tiens à votre disposition si vous avez besoin d’informations pour la réalisation de chape adéquate.

1

personnes ont trouvé cette réponse utile

PagesJaunes vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec PagesJaunes !

Ces pros peuvent vous aider