Les isolants intégrés

En construction, pour l'isolation des murs, vous pouvez choisir une isolation répartie, grâce à des murs porteurs isolants. Ils se divisent en 3 catégories : les monomurs, les blocs bi-matières et les blocs de coffrage isolants. Ooreka vous présente ces matériaux 2 en 1 : isolants et porteurs.

Sommaire

L’isolation intégrée

Dans les murs porteurs isolants, les isolants sont intégrés directement dans les matériaux de construction. Il n'est donc généralement plus utile de rajouter un isolant rapporté par l'intérieur ou l'extérieur, puisque le mur lui-même possède déjà les performances thermiques requises. Tour d’horizon de ce type d’isolants.

Les monomurs

Les murs porteurs isolants les plus courants sont les monomurs. Ils sont constitués de blocs de matériaux homogènes alliant performances thermiques et mécaniques tels les briques alvéolaires, les blocs de pierre ponce ou d'argile expansée ou encore le béton cellulaire. Cette solution présente plusieurs avantages, comme la durabilité des performances, le faible impact sur la santé et une réduction des ponts thermiques. Découvrez les caractéristiques de chacun de ces monomurs.

Les blocs bi-matières

Pour monter en un seul geste des murs directement isolants, une autre option consiste à utiliser des blocs composés de plusieurs matériaux, dont les caractéristiques thermiques et mécaniques se complètent : ce sont les blocs bi-matières.

Les blocs de coffrage isolant

Vous hésitez entre l'isolation par l'intérieur ou par l'extérieur ? Sachez que vous pouvez faire les deux en utilisant les blocs de coffrage isolants. Il s'agit généralement d'éléments creux en polystyrène, dans lesquels on coule du béton. PagesJaunes fait le point sur cette solution peu écologique, mais qui a certains avantages.

Ces pros peuvent vous aider