Isolation de planchers d’étages : par dessus ou par dessous ?

Sommaire

L’isolation d’un plancher d’étages peut répondre à plusieurs problématiques : isoler du bruit et/ou isoler pour avoir plus chaud. Cette isolation pourra se faire par le dessus ou par le dessous.

À noter : excepté dans le cas de l’isolation du sol de combles perdus, l’isolation de planchers d’étage ne bénéficie pas de crédit d’impôt.

Cas 1 : Isoler le plancher entre 2 étages par le dessus

L’isolation par le dessus est souvent réalisée lorsque le dessous du plancher n’est pas accessible facilement.

Pour une isolation par le dessus, le plus simple est de créer un sur-plancher.

La première étape consistera à vérifier la portance du sol : la dalle est-elle en mesure de supporter l’isolation et le revêtement choisi ? Le choix de la technique d’isolation dépendra de la résistance de la dalle :

  • Si la dalle est suffisamment solide :
    • Si le sol est plan, commencez par poser un pare-vapeur.
    • Collez un isolant en plaques sur le pare-vapeur, ou directement sur la dalle.
    • Posez un film plastique dessus pour le protéger.
    • Coulez une chape dessus.
    • Posez le revêtement de votre choix : carrelage, parquet, etc.
  • En cas de doute sur la résistance de la chape, demandez le diagnostic d'un professionnel, sinon :
    • Optez pour une isolation avec des panneaux en polystyrène expansé : c’est la technique la plus simple et rapide à réaliser.
    • Les panneaux se mettent au sol par plaques de 1 m² environ.
    • La découpe se fait au cutter ou à la lame de scie à métaux.
    • Posez le revêtement de votre choix par-dessus : parquet flottant, lino, etc.

Bon à savoir : si la hauteur sous plafond n’est pas suffisante pour réaliser ce type d’isolation, enlevez le sol et mettez de l’isolant entre les solives (pièces de charpente qui tiennent le plancher d’une pièce et le plafond d’une autre).

Cas 2 : Isoler le plancher par le dessous

L’isolation par le dessous permet de préserver le revêtement de sol de l’étage supérieur et de ne pas y perdre la hauteur sous plafond.

Ceci étant dit, cela entraînera une perte de hauteur sous plafond de la pièce inférieure : entre 10 et 25 cm.

Là aussi vous avez plusieurs solutions pour isoler par le dessous :

  • Posez un faux plafond isolant.
  • Isolation classique du plafond : l’isolant, généralement sous forme de panneaux, sera directement collé sur le béton brut. Les découpes devront être minutieuses afin de ne pas laisser d’espaces vides.

Ces pros peuvent vous aider