Isolant pour dalle béton

Sommaire

Utiliser un isolant pour dalle de béton est une étape indispensable pour respecter les principes de l’efficacité énergétique. Les matériaux utilisables sont nombreux et la mise en œuvre n’est pas compliquée si on fait preuve d’un peu de rigueur.

Caractéristiques de la dalle béton

La dalle de béton assure le lien avec les fondations. Elle permet d’obtenir un sol stable et une portance compatible avec les charges que représente la construction située au-dessus.

En béton armé, épaisse de 10 à 40 cm selon les contraintes qui vont s’exercer sur elle, elle est l’organe principal de liaison entre la maison et la terre. Elle doit donc nécessairement protéger des remontées d’humidité, mais également des écarts de températures. La chape de finition qui vient la recouvrir est en effet de faible épaisseur et cette chape servira de support direct aux revêtements de sol sur lequel vous marchez.

Tout élément inséré dans l’emplacement de la dalle avant son coulage doit être suffisamment solide pour résister à la poussée du béton lors du coulage et aux charges qui s'y appliquent lorsque la dalle est en fonction. Il ne doit pas condamner sa résistance lorsque le gros œuvre se poursuit.

Ces différents éléments expliquent que l’isolation de la dalle ne peut se faire qu’avec des matériaux spécifiques.

Isolation de la dalle de béton : réglementation

La réglementation thermique 2012 (RT 2012) implique une efficacité énergétique qui passe notamment par la résistance thermique (R) des différentes parois (sols, murs, plafonds, etc.). Pour être conforme à cette réglementation, on doit disposer d’un sol avec un R > 4. Il faut savoir que le béton, comme la chape, compte peu dans la valeur de cette isolation. L’essentiel de la performance provient de l’isolant.

Attention : si votre maison dispose d'un vide sanitaire, votre plancher bas doit également être isolé. La lame d'air situé entre la terre et votre dalle de plancher ne suffit pas à atteindre les performances légales en matière d'isolation. Si la hauteur du vide est suffisante, vous pouvez l'isoler en sous-face de plancher (par-dessous) avec les matériaux adéquats.

Les isolants de dalle béton

Tous les isolants de dalle ont un point commun : leur densité élevée par rapport aux isolants classiques.

Reconnaître les caractéristiques d’un isolant sous dalle

Les isolants sous dalle sont caractérisés par la résistance à la compression de service (Rcs) et les déformations minimales et maximales de service (ds min et ds max) Les isolants sous chape ou dalle peuvent aussi disposer d’un marquage indiquant certaines de leurs propriétés. Afin de pouvoir les comparer, l’ACERMI fait réaliser des tests en laboratoire et délivre le marquage correspondant. Il est composé des éléments suivants.

Les facteurs SC1/SC2 caractérisent le comportement sous charge, c’est-à-dire la compressibilité de l’isolant. SC1 est supérieur à SC2. SC1 permet la pose directe de sol scellé et de tous types de chapes et dalles flottantes, tandis que SC2 autorise la pose de tous types de chapes et dalles flottantes.

Les paramètres a/b donnent des valeurs limites pour la charge d’exploitation admissible dans le local (a ≤ 500 kg/m² pour des immeubles tertiaires par exemple, b ≤ 200 kg/m² pour des habitations).

Des indices allants de 1 à 4 caractérisent la réduction totale d’épaisseur à 10 ans. Plus l’indice est grand, plus la réduction à 10 ans est grande.

La lettre A indique qu’il s’agit d’une sous-couche acoustique, donc dotée de propriétés d'isolation phonique.

L'indicateur Ch atteste qu’il s’agit d’un isolant adapté aux planchers chauffants.

Exemple : vous pourrez donc trouver un isolant disposant d'un marquage : SC1b4ACh, un autre disposant d'un marquage SC2a1, etc.

Les matériaux isolants pour une dalle béton

Les matériaux utilisés sont des variantes haute densité d’isolants connus : laine de verre, laine de roche, polystyrène expansé, extrudé, verre cellulaire, fibres de bois, etc.

Vous ne pouvez pas utiliser une superposition de matériaux différents, sans calculs techniques préalables. D’autre part, si vous souhaitez superposer plusieurs couches du même matériau, vous devez suivre les prescriptions du fabricant et demander conseil au vendeur. En effet, certaines situations ne sont pas admises.

Attention : les isolants pour sol sont spécifiques pour cette utilisation. Vous ne pouvez pas utiliser, par exemple, un isolant polystyrène prévu pour les murs, en isolants sous dalle.

La  pose de l’isolant

Elle se fait en respectant les prescriptions du fabricant, ainsi que la procédure indiquée ans le DTU concerné.

Le terrain est d’abord préparé, stabilisé. Une couche de sable est étalée sur toute la surface, qui va permettre d’éviter la casse de l’isolant. Des feuilles en polyéthyléne souple viennent recouvrir toute la couche de sable. Les recouvrements entre les feuilles doivent être suffisants pour garantir l’étanchéité.

L’isolant est ensuite posé de manière jointive, afin d’éviter les déperditions (ponts thermiques). Un nouveau film en polyéthylène souple vient recouvrir l’isolant. L’ensemble est près pour recevoir le béton armé.

Prix d'un isolant pour dalle béton

Comptez de deux 2 à 20 € le m², selon l'épaisseur et les caractéristiques, à poser par vous.

Ces pros peuvent vous aider