Réussir la pose de laine de verre sous toiture

Sommaire

Isoler une toiture est une opération nécessaire pour éviter une déperdition de chaleur par le toit, surtout dans le cas d’aménagement de pièces sous les combles.

La pose de laine de verre n’est pas compliquée en soi. Une fois les supports de fourrures mis en place, pour fixer les plaques de plâtre, une première couche d'isolation est disposée entre les chevrons de la toiture, de la même épaisseur que les chevrons. Ensuite, une deuxième couche d'isolant plus mince est placée perpendiculairement à la précédente.

Voici étape par étape comment réussir la pose de laine de verre sous toiture.

1. Fixez les suspentes

Les chevrons vont servir de support à la fixation d’une structure métallique constituée de suspentes et de fourrures.

Bon à savoir : la hauteur des suspentes dépend de l’épaisseur de la seconde couche d’isolant. Si ce second isolant est d’une épaisseur de 10 cm, la hauteur des suspentes sous les chevrons doit être de 10 cm également.

Placez une première ligne de suspentes sur les chevrons

  • Dans un angle de la pièce, sur le premier chevron composant la toiture, placez une suspente à 5 cm du faîte.
  • De l'autre côté du pan de la toiture, placez une autre suspente sur le dernier chevron, toujours à 5 cm du faîtage.
  • Reliez les deux suspentes avec un cordeau, et vérifiez la planéité avec un niveau à bulle.

Bon à savoir : pour plus de facilité, utilisez un niveau laser pour régler la hauteur des suspentes.

  • Placez des suspentes sur chaque chevron en prenant le niveau du cordeau pour repère.

Placez les suspentes suivantes

  • Sur  le chevron de départ, placez une deuxième suspente à 55 cm de la première.
  • Continuez ainsi sur ce même chevron tous les 60 cm.
  • Fixez une dernière suspente près du sol, en bout de chevron.

Procédez ainsi pour fixer toutes les suspentes sur tous les chevrons.

2. Installez la première couche d'isolant en laine de verre sous toiture

Important : lorsque vous faites le choix de mettre deux couches d’isolant, la première couche située entre les chevrons ne doit pas être munie d’un pare-vapeur.

  • Munissez-vous de gants et enfilez masque et lunettes de protection.
  • Déballez la laine de verre et secouez-la légèrement afin qu’elle reprenne son volume initial.
  • Tracez vos traits de coupe à la bonne longueur et à la bonne largeur.

Bon à savoir : la largeur correspond à la distance entre deux chevrons.

  • Muni d'une règle de maçon et d'un couteau à laine, coupez la laine de verre en suivant vos repères.

Bon à savoir : glissez une planche rigide sous le matelas de laine afin de protégez votre sol.

  • Posez la laine de verre en la glissant entre les chevrons de la charpente, sur toute la surface, en veillant à ne pas la tasser.

La première couche d’isolant est posée, maintenue par les chevrons.

3. Posez la deuxième couche d'isolant

Cette couche de laine de verre est posée perpendiculairement à la première couche et est maintenue par les suspentes.

  • Déroulez la laine de verre.

Important : lors de l’ouverture de l’emballage de la laine de verre, en plaques ou en rouleau, veillez à ne pas endommager le papier Kraft !

  • Positionnez-la en partant du haut de la charpente, le pare-vapeur (kraft) orienté du côté pièce chauffée.
  • Plantez la laine de verre dans les suspentes, de façon à faire dépasser la suspente de la couche d’isolant.
  • Faites ainsi sur toute la largeur de la toiture.
  • Coupez le surplus.

Procédez de la même manière sur toute la surface et jusqu’au sol.

4. Posez les plaques de plâtre sous la toiture

La toiture est maintenant isolée avec de la laine de verre. Il reste à poser les plaques de plâtre afin de rendre vos combles aménageables.

  • Insérez les fourrures métalliques sur les suspentes.

Bon à savoir : les fourrures retiennent la deuxième couche d’isolant et servent de support de fixation pour les plaques de plâtre.

  • En commençant par le haut de la toiture et dans le sens vertical, vissez vos plaques de plâtre sur toutes les fourrures avec des vis spécifiques (vis spéciales pour le BA13).

Bon à savoir : n'hésitez pas à louer un lève-plaque pour faciliter la pose des plaques de plâtre.

  • Lorsque toutes les plaques sont en place, réalisez les joints avec des bandes de joint et du MAP (mortier adhésif placoplâtre).
  • Laissez sécher les joints 24 heures et poncez-les.

Il ne vous reste plus qu'a peindre vos plaques pour obtenir la finition souhaitée. Pensez à utiliser une sous-couche pour plaque de plâtre dans un premier temps, puis peignez avec la peinture acrylique de votre choix.

Ces pros peuvent vous aider